République démocratique du Congo

La République démocratique du Congo est un pays d’Afrique centrale.

Capitale : Kinshasa.
Population (2015) : 78,736 millions d’habitants.
Produit Intérieur Brut – PIB actuel : 34,999 milliards de dollars.
Langue : Français (officielle), Kikongo, Lingala, Swahili et Tshiluba..
Superficie : 2,345 millions km².

 

Cartes

 

Frontières

La République démocratique du Congo est bordée par la république du Congo à l’ouest, la République centrafricaine et le Soudan au nord, l’Ouganda, le Rwanda, le Burundi, la Tanzanie à l’est, la Zambie et l’Angola au sud.

 

Provinces

Le pays est découpé (depuis 2015) en 26 provinces, avec une capitale provinciale pour chacune.

ProvinceCapitale provinciale
Bas-UeleButa
ÉquateurMbandaka
Haut-KatangaLubumbashi
Haut-LomamiKamina
Haut-UeleIsiro
IturiBunia
KasaïTshikapa
Kasaï-CentralKananga
Kasaï-OrientalMbuji-Mayi
KinshasaKinshasa
Kongo-CentralMatadi
KwangoKenge
KwiluKikwit
LomamiKabinda
LualabaKolwezi
Mai-NdombeInongo
ManiemaKindu
MongalaLisala
Nord-KivuGoma
Nord-UbangiGbadolite
SankuruLusambo
Sud-KivuBukavu
Sud-UbangiGemena
TanganyikaKalemie
TshopoKisangani
TshuapaBoende

 

Relief

La République démocratique du Congo occupe l’immense cuvette correspondant au bassin du fleuve éponyme (Congo). Celui-ci donne son unité au pays par l’ampleur de son bassin (3 820 000 km2) ; son débit demeure constant en raison de saisons des pluies inversées dans les régions situées au-dessus et en dessous de l’équateur. Son affluent, l’Oubangui, prend sa source dans le nord, tandis que lui-même et ses autres affluents naissent dans les savanes du sud. Dans le sud-ouest, le fleuve traverse de hauts plateaux accidentés avant de longer le plateau batéké. La bordure méridionale de la cuvette se relève pour former le plateau du Shaba ou Katanga, situé à 1 220 m, qui se prolonge par les chaînes du Mitumba et du Kundelungun. À l’est surgissent des reliefs volcaniques produit par la fracture de la Rift Valley, dans la région des Grands lacs. On y trouve les plus hauts sommets congolais, le Karisimbi (4 507 m), la Mikeno (4 437 m), le Nyaragongo (3 470 m), dans le massif des volcans Virunga, le Ruwenzori, les « montagnes de la Lune », culminant à 5 119 m au pic Marguerite.

Le Ruwenzori domine au nord le lac Albert qui appartient au système du Nil, tandis que le lac Tanganyika, qui appartient au système du fleuve Congo, s’étend parallèlement aux monts Mitumba et forme la frontière avec la Tanzanie. Le pays ne possède qu’une étroite façade maritime de 40 km sur l’océan Atlantique, qui borde l’estuaire du fleuve Congo sur sa rive droite et sépare l’Angola de son enclave de Cabinda.

 

Climat

Le pays se situant de part et d’autre de l’équateur, le climat dominant est équatorial, chaud et humide en permanence, avec cependant des nuances selon la latitude et l’altitude. La partie centrale du territoire subit des pluies abondantes réparties sur toute l’année, la température se maintenant constamment autour de 26 °C. Au nord et au sud du pays se succèdent, en revanche, saison des pluies (durant en moyenne huit mois) et saison sèche. Sur le Ruwenzori et parfois sur les volcans Virunga, les chutes de neige sont importantes, le climat et la végétation évoluant avec l’altitude.