Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est un pays du sud de l’Afrique, le plus méridional du continent, membre du Commonwealth.

Capitale administrative : Pretoria.
Capitale législative : Le Cap.
Population (2014) : 54 millions d’habitants.
Produit Intérieur Brut – PIB (2014) : 50,1 milliards de dollars .

 

Cartes

 

Frontières

L’Afrique du Sud est limitée au nord par la Namibie, le Botswana, le Zimbabwe, le Mozambique et le Swaziland. Ses côtes orientale et méridionale sont baignées par l’océan Indien, tandis que sa côte occidentale donne sur l’océan Atlantique. Le Lesotho forme une enclave dans l’est du pays.

 

Histoire

Puissance économique du continent africain, au peuplement pluriethnique, l’Afrique du Sud est entrée, depuis 1990, dans une nouvelle phase de son histoire, en rompant avec l’apartheid, système de ségrégation raciale qui a prévalu durant tout le xxe siècle.

 

Relief

Le territoire de l’Afrique du Sud s’étend sur 1 219 090 km². Situé au sud du tropique du Capricorne, le pays possède un relief simple. Ainsi, un haut et vaste plateau (veld), couvrant environ les deux tiers du pays, se relève sur ses bordures en un Grand Escarpement qui sépare le plateau des zones littorales peu profondes et qui forme, au sud-est, la chaîne montagneuse du Drakensberg constituée de laves basaltiques et culminant à 3 482 m avec le Thabana-Ntlenyana. Le plateau sud-africain est en grande partie constitué par le Highveld, au relief tabulaire, situé entre 1 200 m et 1 800 m d’altitude.

Sur ses franges nord-ouest, le plateau s’abaisse, constituant des cuvettes, et s’ouvre sur le désert du Kalahari, sur celui du Namib et sur des bas plateaux où s’écoulent le fleuve Orange ainsi que d’autres cours d’eau.

 

Climat

Située, pour la plus grande part, sous le tropique du Capricorne, l’Afrique du Sud jouit d’un climat tropical, soumis cependant à de grandes variations en raison du rétrécissement du continent africain. L’influence océanique est importante et l’altitude est également un facteur prédominant, en particulier sur les hauts plateaux.

Froid sur les reliefs, le climat est marqué par une saison sèche au nord. La façade orientale, soumise à la mousson, bénéficie des alizés provenant de l’océan Indien. Ces vents humides apportent, d’avril à octobre, environ 890 mm de précipitations annuelles de la plaine côtière jusqu’au Drakensberg.

 

Précipitations

Les précipitations diminuent au fur et à mesure de leur progression vers l’ouest. Les deux tiers du pays reçoivent moins de 500 mm de pluie par an. Le Natal est un bon exemple de région soumise à un climat tropical, chaud et humide, favorable à l’agriculture.

En revanche, la région du Cap, au sud-ouest, subit l’influence des vents occidentaux de l’océan Atlantique et possède plutôt un climat de type méditerranéen, avec des étés secs et des hivers humides, tandis que la région des Karroo est aride. Mais ce sont surtout les déserts du Kalahari et du Namib qui sont dominés par un climat semi-désertique et relativement froid.