Europe

Cartes

 

Le vieux continent

L’Europe est un continent regroupant 45 pays répartis sur cinq régions géographiques (dont 28 appartiennent à l’Union Européenne).

Constitué par l’Europe du Nord, l’Europe de l’Ouest, l’Europe centrale, l’Europe de l’Est et l’Europe du Sud, le continent européen est délimité à l’est par l’Asie, au sud par la mer Méditerranée, à l’ouest par l’océan Atlantique et par la mer de Norvège, et au nord par l’océan Arctique. Des îles ou archipels de l’Atlantique sont rattachés à l’Europe : l’Islande, les Açores (Portugal), les Canaries (Espagne) ou encore le Svalbard (Norvège).

L’Europe, avec l’Asie, fait partie du système continental de l’Eurasie. Par convention, les géographes considèrent que la frontière entre l’Asie et l’Europe correspond aux monts Oural, au fleuve Oural jusqu’à la mer Caspienne et au détroit du Bosphore en incluant une petite partie de la Turquie et parfois le Caucase. Malgré son immense territoire pour une large part situé en Asie, la Russie est généralement considérée comme étant un pays d’Europe.

Très tôt, le sens géographique et l’origine du terme « Europe » ont intrigué les historiens. La mythologie grecque nous dit qu’Europe est l’une des océanides, ou la fille d’un roi légendaire de Phénicie, aimée de Zeus qui l’a enlevée. La légende veut que ses frères sont partis à sa recherche et ont fondé plusieurs villes. Hérodote, dans ses Histoires, écrit à ce propos qu’Europe, née en Asie, ne s’est probablement jamais rendue sur le continent, que les Grecs du ve siècle av. J.-C. appellent déjà Europe.

Le continent européen couvre une superficie d’environ 23 millions de km2 et comptait (en 2004) une population d’environ 730 millions d’habitants.

 

Liste des pays

Nombre de pays en Europe : 45.
Liste des pays par ordre alphabétique :

  • Albanie
  • Allemagne
  • Andorre
  • Autriche
  • Belgique
  • Biélorussie
  • Bosnie-Herzégovine
  • Bulgarie
  • Chypre
  • Croatie
  • Danemark
  • Espagne
  • Estonie
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Hongrie
  • Irlande
  • Islande
  • Italie
  • Kosovo
  • Lettonie
  • Liechtenstein
  • Lituanie
  • Luxembourg
  • Macédoine
  • Malte
  • Moldavie
  • Monaco
  • Monténégro
  • Norvège
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • République tchèque
  • Roumanie
  • Royaume-Uni
  • Russie
  • Serbie
  • Slovaquie
  • Slovénie
  • Suède
  • Suisse
  • Ukraine
  • Vatican

Emplacement et péninsules

Les dimensions restreintes de l’Europe (comparées à celles des autres continents) sont compensées par une position centrale par rapport aux autres terres émergées. L’Europe fait figure de péninsule de l’Asie, face à l’Amérique. Elle s’accole presque à l’Afrique, dont elle n’est séparée au sud-ouest que par le détroit de Gibraltar.

Ses façades maritimes, en raison de la profonde pénétration de la mer dans l’intérieur des terres, ont un développement très important : l’Europe possède 32 000 km de côtes dont 13 500 km de côtes atlantiques et 12 700 km de rivages méditerranéens.

Le cap Nord, situé en Norvège, est la pointe la plus septentrionale du continent européen, le point le plus méridional se trouvant à Punta de Tarifa, dans le sud de l’Espagne, près de Gibraltar. Si l’on fait abstraction du mont Elbrous (5 642 m) situé dans la chaîne du Caucase, à la limite de l’Asie, le sommet le plus élevé du continent est le mont Blanc (4 810 m), dans les Alpes, en France. Le secteur le plus bas de l’Europe est la dépression où se loge la mer Caspienne, à 28 m au-dessous du zéro marin.

La masse continentale est découpée par plusieurs grandes péninsules (Scandinavie, péninsule Ibérique, Italie, péninsule des Balkans) et d’autres plus petites, comme le Jutland, ou Jylland, et la Bretagne. L’Europe comprend deux ensembles insulaires d’importance : l’un dans l’Atlantique, l’Islande et les îles Britanniques, l’autre en Méditerranée, avec la Corse, la Sardaigne, la Sicile et la Crète.

 

Climat

L’Europe est traversée par le 45e parallèle, à égale distance du pôle et de l’Équateur ; par son extension en latitude, elle se trouve presque entièrement en zone tempérée, à l’exception de la partie la plus septentrionale de la Scandinavie, qui relève du climat subpolaire.

Trois éléments expliquent les caractères des climats : d’abord, l’influence maritime du fait de l’imbrication des terres et des mers, ensuite, la présence, au large de ses côtes, d’un courant chaud — la dérive nord-atlantique (issue du Gulf Stream) —, qui fait sentir son influence jusqu’au-delà du cercle polaire, enfin, la disposition des hauts reliefs en arc de cercle, à la périphérie du territoire, ce qui permet la pénétration des masses d’air océanique jusqu’au cœur de l’Europe.

Les mers relativement chaudes qui bordent l’Europe occidentale (la mer Méditerranée, l’océan Atlantique) confèrent à la plus grande partie de l’ouest et du centre du continent un climat modéré, avec des hivers frais et des étés doux. Les vents d’ouest dominants qui se réchauffent et se chargent de vapeur d’eau en passant au-dessus de la dérive nord-atlantique apportent des pluies, à peu près également réparties, toute l’année.

D’ouest en est, l’influence maritime se faisant moins sentir, le climat devient plus froid et plus sec en hiver, chaud et orageux en été ; ce climat de type continental se manifeste depuis le centre de la Pologne jusqu’en Russie. En raison de sa latitude, l’Europe septentrionale se caractérise par des hivers froids et des étés frais. Au contraire, l’Europe méridionale — Espagne, Italie et Grèce — connaît un climat méditerranéen : les mois d’été y sont en général chauds et secs, les précipitations se produisant surtout en hiver ou aux saisons intermédiaires, automne et printemps. La plus grande partie de l’Europe reçoit des précipitations annuelles comprises entre 500 et 1 500 mm. Toutefois, le sud-est de l’Espagne est une région semi-aride puisque les pluviomètres n’enregistrent en moyenne que 100 à 250 mm de pluie par an.